1804

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/08/2017

MENDEL SZKOLNIKOFF, PROPRIETAIRE SOUS L'OCCUPATION

SKOLNIKOFF.jpg

Les recherches cadastrales nous ont permis d'établir que Mendel Szkolnikoff (1895-1945), ci-dessus au centre en uniforme allemand, qui fut millionnaire sous l'Occupation grâce à son marché noir, ses activités immobilières d'intermédiaire pour les allemands, et la fourniture de tissus à la Kriegsmarine puis de la SS auprès desquelles il détînt une exclusivité d'approvisionnement, était propriétaire à Chatou de maisons et garages avenue Gambetta côté impair (cadastre 1885 références C137, C138, C138 bis, C404). Ses historiens mentionnent une "luxueuse villa" à Chatou. Szkolnikoff était domicilié selon le registre cadastral de Chatou 164 quai Louis Blériot à Paris où, après des affaires médiocres pendant l'entre-deux-guerres, il avait pu s'installer, possédant également un appartement 16 rue de Presbourg. La Gestapo l'arrêta en janvier 1944 mais le relâcha après le paiement d'une caution. Le 8 mai 1950, il fut condamné à mort par contumace mais on estime aujourd'hui que sa disparition remonte à 1945.  

53 AVENUE GAMBETTA.JPG

Extrait de la matrice cadastrale post 1914

mentionnant les propriétés de Mendel Szkolnikoff

 

Historiens cités par Wikipédia :

  • Pierre Abramovici, Szkolnikoff, le plus grand trafiquant de l'Occupation, Paris, Nouveau Monde, , 350 p. (ISBN 978-2-36583-865-8)
  • Fernando Castillo Cáceres, Noche y niebla en el París ocupado. Traficantes, espías y mercado negro., Madrid, Editorial Fórcola, , 312 p. (ISBN 978-84-15174-55-4), p. 219-224
  • Renaud de Rochebrune et Jean-Claude Hazera, Les Patrons français sous l'occupation, Paris, Odile Jacob,  
  • Alain Bottaro, Le Fonds d'archives Donadeï-Martinez et Szkolnikoff 
  • Jacques Delarue, Trafic et crimes sous l'Occupation, Paris, Fayard,

 

LOCO DU PATRIMOINE.jpg

Écrire un commentaire