1804

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2018

LE PETIT TRAIN DE L'HISTOIRE DE CHATOU A RENDU LE SOURIRE A NOTRE HISTOIRE

DSCN8634.JPG

Petit train de la société SFAPA

 

Dimanche 8 avril 2018, le Petit Train de l'Histoire de Chatou lancé par l'association a transporté plus de 150 passagers au cours de trois voyages d'un peu plus d'1h15 traversant pas moins de 47 rues avec un beau temps inhabituel.

DSCN8650.JPG

Une entreprise que nous n'avions pas fondée sur un appel au denier public, reposant sur une préparation assez lourde, démarche de sponsors par notre trésorière Dominique Sevin ayant abouti au financement par sept PME de Chatou que l'on ne remerciera jamais assez, édition et distribution par nos bénévoles de 5.000 tracts pour des réservations payantes  sans lesquels le remplissage du train était impossible, élaboration d'un commentaire historique d'1h15, remplissage des trois trains avant même le départ sur réservation, présence de nos bénévoles aux différents départs du train et en tant que guides du parcours, demandes d'autorisation de circulation nombreuses qui ont trouvé écho auprès de nos différents partenaires nous offrant ainsi un parcours riche et plein d'intérêt : Association Syndicale du Parc de la Villa Lambert, Syndicat des Copropriétaires du Parc de Chatou, EDF site de Chatou, Voies Navigables de France, Villes de Chatou, Croissy-sur-Seine, Le Vésinet, Préfecture des Yvelines.

DSCN8633.JPG

Chacun a contribué à ce que l'on peut appeler une réussite en terme d'animation et de mise en valeur de l'histoire de notre commune. Sans oublier la société SFAPA du petit train et son chauffeur Gilles qui ont tout mis en œuvre pour répondre à nos attentes.

A nous également de nous améliorer face aux problèmes rencontrés de micro notamment.

En attendant ce sont des remerciements appuyés que nous adressons à chacun pour cette organisation. Celle-ci a donné un résultat inespéré pour une entreprise expérimentale.

 

DSCN8642.JPG

SUZANNE ET EVELYNE.png

Deux canotières administratrices actives de Chatou Notre Ville pour enregistrer les réservations aux différents départs du train, Suzanne Blache, secrétaire-adjointe et Evelyne Du Pan, secrétaire

DSCN8644.JPG

P1020272.JPG

P1020261.JPG

Ci-dessus et dessous, clichés de Monsieur Elie Marcuse, administrateur de Chatou Notre Ville

MARC 8 AVRIL 2018.JPG

Marc Heritier, administrateur de l'association et guide du train de 14h15

BIBI ET MLM.JPG

Ci-dessus, Pierre Arrivetz président de l'association et Monsieur Eric Dumoulin, maire

Crédit Photos ci-dessus et dessous Elie Marcuse, administrateur de Chatou Notre Ville

GROUPE.JPG

Pour inaugurer ce petit train, des passagers de marque, à droite Monsieur le maire Eric Dumoulin, son adjointe à la Culture, Madame Michèle Grellier. A leurs côtés, les trois guides des trois voyages, Pierre Arrivetz, Marc Heritier et Monique Heritier, administrateurs de l'association.

DSCN8650.JPG

 

DSCN8639.JPG

Deux de nos administrateurs organisateurs :

Dominique Sevin, trésorière et Marc Heritier

guides du train.JPG

Les administrateurs guides de l'association... cliché de Madame Dominique Sevin

DSCN8647.JPG

PETIT TRAIN BERTEAUX 1.jpg

PETIT TRAIN EGLISE 1.png

PETIT TRAIN ILE 1.jpg

PETIT TRAIN FOURNAISE 2.jpg

train fournaise 2.jpg

Train Fournaise 4.jpg

Nymphée petit train.jpg

Le Nymphée de Soufflot (1777) déclaré en péril sur une propriété privée depuis 16 ans est le vestige du domaine du ministre Bertin, dernier seigneur de Chatou (1762-1789). Le monument était  visible depuis le petit train. L'association oeuvre pour sa sortie du domaine privé afin d'obtenir sa restauration et son ouverture au public à l'année avec un musée sur l'art dans les jardins au XVIIIème siècle lequel viendrait compléter le domaine de Versailles. Cliché de Madame Martine Balency, passagère du petit train avec nos remerciements.

DSCN8641.JPG

A côté de Dominique Sevin, Monique Heritier, administratrice

DSCN8653.JPG

 

 Un grand merci à nos partenaires locaux : 

Autosur LOGO 2.jpg

1 Route de Maisons

 

https://www.controletechniquechatou.com/

 

hoquet 4.jpg

11 Avenue du Maréchal Foch

 

 https://www.immobilier-chatou-guyhoquet.com

Marco Optique logo - 2.jpg

1 Avenue du Maréchal Foch

 

https://www.marcooptique.com/

LOGO KORIAN (3).jpg

7 Square Claude Debussy

 

 https://www.korian.fr/maison-retraite/ehpad-korian-mandol...

 

Banque Populaire (1).jpg

20 avenue du Général Sarrail

 

https://agences.banquepopulaire.fr/banque-assurance/agenc... 

 

 

M&R 4,5.png

 57 Boulevard de la République

 

https://www.materbelle.fr  

 

 

Fruits de France 5.png

9 Place Maurice Berteaux 

 

 https://annuaire.laposte.fr/epicerie/aux-fruits-de-france...

 

 

 

LOCO DU PATRIMOINE 2.jpg

07/03/2018

UNE PREMIERE DANS LA BOUCLE : LE PETIT TRAIN DE L'HISTOIRE DE CHATOU

 

afficheTrain 7.jpg

 

Vous ne connaissez pas l'histoire

de la commune ?

Montez à bord du petit train

de l'histoire de Chatou

 

Dimanche 8 avril 2018

Au départ de la Place

Maurice Berteaux

pour un circuit d'1h15

à 10h30 / 14h15 / 16h30 

 

Avec vos guides Marc Heritier, 

Monique Heritier, Pierre Arrivetz

 

Dernière minute : 

TOUS LES TRAINS SONT COMPLETS

DU FAIT DES RESERVATIONS

 

et le soutien de nos partenaires locaux :

 

Autosur LOGO 2.jpg

1 Route de Maisons

 

https://www.controletechniquechatou.com/

 

hoquet 4.jpg

11 Avenue du Maréchal Foch

 

 https://www.immobilier-chatou-guyhoquet.com

Marco Optique logo - 2.jpg

1 Avenue du Maréchal Foch

 

https://www.marcooptique.com/

LOGO KORIAN (3).jpg

7 Square Claude Debussy

 

 https://www.korian.fr/maison-retraite/ehpad-korian-mandol...

 

Banque Populaire (1).jpg

20 avenue du Général Sarrail

 

https://agences.banquepopulaire.fr/banque-assurance/agenc... 

 

 

M&R 4,5.png

 57 Boulevard de la République

 

https://www.materbelle.fr  

 

 

Fruits de France 5.png

9 Place Maurice Berteaux 

 

 https://annuaire.laposte.fr/epicerie/aux-fruits-de-france...

 

 

et les aimables autorisations de circulation de :

Ville de Chatou 

EDF - site de Chatou

Syndicat des Propriétaires du Parc de Chatou

Syndicat des Propriétaires du Parc

de la Villa Lambert

Ville de Croissy-sur-Seine

Ville du Vésinet

Préfecture des Yvelines

 

Renseignements : chatounotreville@orange.fr

 

Bandeau site (1).jpg

06/01/2018

2018 - EN VOITURE !

 

LOGO PETIT.jpg

 

A tous nos adhérents et sympathisants

Nous adressons nos meilleurs voeux pour 2018

 

Nous ferons en sorte que ce soit l'année

de l'achèvement de l'inventaire

du patrimoine bâti

pour lequel nous continuons d'oeuvrer inlassablement

 

RAPPORT INVENTAIRE 1.JPG

 

A l'initiative de l'association, ce sera également l'année

du lancement d'un circuit historique en petit train

expérience inédite dans la Boucle

 

Une conférence-promenade sur Chatou en petit train d'1h15

est en effet programmée le

DIMANCHE 8 AVRIL 2018

avec nos guides Pierre Arrivetz / Marc Héritier / Monique Héritier

au départ de la place Maurice Berteaux

(prix de la place 10 euros / règlement par chèque

- inscription par mail à chatounotreville@orange.fr )

aux horaires suivants :

10h30 / 14h / 16h

IMAGE PETIT TRAIN.jpg

Petit train de la société SFAPA, leader des petits trains

 

En raison du nombre limité de places,

n'hésitez pas à réserver dés maintenant.

Notre équipe sera heureuse de vous accueillir

 

Merci de votre fidélité

Bonne année à tous

et en voiture !

 

LOCO DU PATRIMOINE.jpg

 

 

07/12/2017

DU 11 AU 26 NOVEMBRE 2017, LA MEMOIRE DE CROISSY A FAIT LE PLEIN

 

 

EXPO 1.jpg

EGLISE.JPG

A Croissy, le quartier de l'Eglise Saint-Léonard, situé sur les bords de Seine, fait faire un saut dans le temps. Contrairement à Chatou dont les bords de Seine et l'entrée de ville ont été défigurés à l'aune d'un plan stalinien dans les années soixante, Croissy a conservé un charme aujourd'hui prisé de voyageurs d'Europe et des Etats-Unis. C'est précisément dans l'Eglise que la Mémoire de Croissy - au sein de laquelle nous sommes représentés et qui a désormais pour président Monsieur Arnauld Bousquières - donne régulièrement rendez-vous aux habitants pour découvrir leur histoire. A titre d'exemple, qui sait qu'Eugène de Beauharnais vivait chez le menuisier Cochard sous la Révolution ?

DSCN7725.JPG

DSCN7721.JPG

DSCN7724.JPG

Le travail considérable réalisé par l'association doit beaucoup à Monsieur Fratacci et au comité de pilotage qui anime La Mémoire. La centaine de panneaux exposés permettait pour un écolier ignorant l'histoire du XIXème siècle d'épouser la perspective de ce siècle si mouvementé tout en la rapportant à la commune. On note d'ailleurs un public qui tend à se rajeunir.

MARAICHAGE.JPG

Les visiteurs, au nombre de 1318 en 15 jours, ont pu reconnaître l'évolution de leur ville et se faire une idée plus éloquente d'un passé associant le maraîchage, l'artisanat et l'industrie,  les changements politiques, les guerres et leurs occupations diverses, l'oeuvre des Impressionnistes, la scission du hameau du Vésinet en 1875 constituée par la perte de l'Asile impérial...A noter que Croissy est notre voisine et presque une partenaire historique dans les aventures et déboires du XIXème siècle.

LES PRUSSIENS 1870.JPG

C'est en adhérant à la Mémoire que l'on retrouve l'histoire de la commune présentée dans ses publications, y compris à la suite de ses expositions. Une invitation que nous vous faisons au nom du travail exceptionnel de bénévoles de longue date qui ont réussi à faire vivre l'identité de Croissy depuis des décennies et pour lesquels la plus  belle récompense est l'appropriation par les Croissillons de leur histoire.  

3 PARTICIPANTS.JPG

A l'accueil de l'exposition, des administrateurs de choc : deux anciens présidents de l'association, Messieurs Norbert Fratacci, Chevalier des Arts et des Lettres et Georges Arens ainsi que Madame Michèle Callot.

 

* La Mémoire de Croissy organise expositions, visites, publications...venez la rencontrer :

La Mémoire de Croissy - 12 Grande Rue, 78290 Croissy-sur-Seine - 06 64 67 00 90

lamemoiredecroissy@free.fr

 

 

Bandeau site (1).jpg

24/11/2017

L'HISTOIRE DU PARC DE CHATOU EN LUMIERE

DSCN7494.JPG

Chaque panneau est signé des divers participants à l'opération, Ville de Chatou, Parc de Chatou, Chatou Notre Ville

 

L'association a inauguré le 11 novembre 2017 en présence de Monsieur Ghislain Fournier, maire de Chatou et vice-président du Conseil Départemental, et de Madame Gabrielle Grenz, déléguée au circuit historique du Parc de Chatou, épouse de notre administrateur Elie Marcuse et maître d'oeuvre, un circuit historique de 5 panneaux rappelant le passé exceptionnel de cet emplacement devenu une résidence pavillonnaire dans les années vingt.

P1020220[1].JPG

Ce circuit, que l'association a à la fois initié en présentant différents panneaux à thèmes à la suite de nouvelles recherches historiques et financé pour partie avec la Ville et le Syndicat des propriétaires du Parc de Chatou, donne à l'histoire de notre ville un relief particulier. Du XVIIIème siècle au XXème siècle, les témoignages d'une partie de notre histoire de France se trouvèrent concentrés dans ce lieu. Nous vous invitons à découvrir ce circuit situé d'une extrémité à l'autre de l'avenue Adrien Moisant, voie principale du parc ouverte à la promenade du public.

P1020207[1].JPG

Nous rappelons à nos internautes que l'association, actuellement concentrée sur l'inventaire historique des bâtiments intéressants de la commune, est également l'initiatrice de l'exposition sur le quai de la gare sur l'histoire de la ligne Paris-Saint-Germain (2008), de l'hommage à l'architecte Eugène Bardon avenue d'Aligre (2009), de la pose d'un médaillon en bronze sur la maison natale du ministre Georges Mandel grâce à la générosité de la Société des Amis de Georges Clemenceau (2008), de la dénomination d'une placette en l'honneur d'Emile Pereire (2010).  Nous retenons l'accueil favorable chaque fois réservé à ces projets par la Ville lequel a permis leur aboutissement. Notre objectif de revalorisation patrimoniale de Chatou se poursuit. Nous remercions nos adhérents sans qui rien n'aurait été possible.

 

LOCO DU PATRIMOINE 3.jpg

27/08/2017

NOTRE AMI JOSE SOURILLAN NOUS A QUITTES

JSOURILLAN.jpg

En 2003, Madame Stéphanie Salmon, archiviste de Pathé, m'encourageait à participer à un colloque sur la chanson sous l'Occupation à Lyon pour parler de l'usine Pathé-Marconi de Chatou, symbole de l'industrie mondiale du disque, menacée de destruction et finalement détruite un an plus tard. Après bien des réticences sur l'utilité de ce voyage, je m'embarquais. Le hasard fit que je m'assis sans le connaître à côté de José Sourillan sur les bancs de l'amphithéâtre. La discussion s'engagea, continua dans le train au retour. Elle devait durer presque...quinze ans.

Grâce à José, passionné d'histoire, nous pûmes apporter à Chatou un aspect important et méconnu de notre patrimoine, le patrimoine sonore et cinématographique. José était un homme agréable, droit, efficace, modeste et industrieux.

Il était l'auteur de disques qui remportèrent naguère des grands prix du disque (De Gaulle, Leclerc). Il fut pendant vingt ans le directeur des archives de RTL, l'auteur de documentaires (Paris sous l'Occupation, Annabella...) de coffrets audio et d'émissions radiophoniques. Il était l'homme qui savait mettre en valeur, l'homme avec qui un projet historique était toujours possible. Son talent, sa voix, sa science de l'enregistrement, de la mise en scène des documentaires, sa connaissance du XXème siècle permettaient de faire ce qu'aucun d'entre nous n'était capable de faire, mettre en son et en images la voix et l'histoire avec le sens des enchaînements. Eclairer l'histoire, donner une vie nouvelle à des enregistrements et des images méconnus ou éparpillés, tel était son objectif insatiable. 

Nous lui devons beaucoup, énormément même et Chatou aussi : c'est en nous promenant avec lui sur ses conseils à la foire de Vanves que nous découvrîmes il y a presque dix ans un disque incroyable, dernier d'une pile improbable de disques 78 tours sans intérêt : un disque pyral des années cinquante commentant en détail l'activité des usines Pathé-Marconi à Chatou. Nous en avons fait don à la commune quelques années plus tard.

Mais surtout, c'est avec lui que nous avons pu mettre sur pied des manifestations dont il fut l'inspirateur et l'artisan numéro 1 : en 2008, sa conférence sur l'acteur Pierre Trabaud né à Chatou en 1922, en 2010 celle sur les grands hommes de Chatou-Le Vésinet, défilé d'archives cinématographiques de nos grands artistes du cinéma, de la musique, de la peinture, du music- hall, mémoire pour l'association d'une salle Jean Françaix pleine à craquer occupée par 250 personnes écoutant le conteur et passeur d'histoire, en 2011 pour la présentation du coffret Les Voix de la Guerre 1939-1945 au nom duquel nous avions interviewé sous sa houlette les témoins de Chatou et de la région qui venaient compléter les voix des personnages officiels de l'époque, en 2013,  franc-succès pour la projection au cinéma de Chatou du film Normandie-Niemen (1959) avec l'acteur Pierre Trabaud, en 2014 pour le lancement du coffret Les Voix de l'Après-Guerre 1946-1947, en 2014 encore pour les 20 ans de l'association, lorsque fut projeté  à Chatou le film "La Main au Collet" d'Hitchcock de 1954 en présence de l'une des actrices préférées du maître du suspens, la comédienne Brigitte Auber, personnage clé d'un scénario enivré du parfum de la Provence et des amours incertaines de Grace Kelly et Cary Grant. A chaque fois, grâce à ses relations, présence de personnalités venant témoigner, adhésion d'une salle comblée et derrière ce miroir, un legs plus important, la conservation pour la postérité des voix, des témoignages de nos concitoyens illustres ou inconnus. José travailla inlassablement pour donner la postérité à tous ceux qui font l'histoire.

 

AFFICHE1small_B[1].jpg

CONF GDS HOMMES 1.jpg

Conférence des Grands Hommes de Chatou-Le Vésinet en 2010, José  au premier plan et avec lui, Anne Galloyer, conservatrice du Musée Fournaise, Georges Poisson, conservateur général du patrimoine, Alain Hamet, président de l'Amicale des 27 Fusillés de Chatou.

CONFERENCE PIERRE TRABAUD 2008.jpg

COFFRET AUDIO LES VOIX DE LA GUERRE 1939-1945.jpg

 

DISQUE VDG.jpg

DANS EDITIONS LES VOIX DE L APRES GUERRE.jpg

 

VINCENT AURIOL, GEORGES BIDAULT, VICE-AMIRAL BLANDY, LEON BLUM, MARLON BRANDO, MARCEL CARNE, WINSTON CHURCHILL, GARY COOPER, JEAN DELANNOY, CHRISTIAN DIOR, JACQUES DUCLOS, YVES FARGE, ALEXANDRE FLEMING, GENERAL FRANCO, GREER CARSON, GENERAL DE GAULLE, JOSE GIRAL Y PEREIRO, FELIX GOUIN, THOR HEYERDHAL, HO CHI MINH, JOHN EDGAR HOOVER, ANDRE LABARTHE, GENERAL LECLERC,  JOSEPH MAC CARTHY, GENERAL MARSHALL, DANIEL MAYER, JEAN NOHAIN, MARCEL PAGNOL, EVA PERON, RAIMU, FRANCIS TANGUY PRIGENT, PAUL RAMADIER, MARTHE RICHARD, REVEREND PERE RIQUET, JEAN ROBIC, MAURICE SCHUMANN, JESSICA TANDY, ROBERT TAYLOR, PIERRE-HENRY TEITGEN, GENE TIERNEY, MAURICE THOREZ 

ont la parole avec les témoins

de Chatou et des environs

dans le nouveau coffret de l'association

présenté samedi 20 septembre 2014

lors des Journées du Patrimoine :

ENR.28.10.2012 2.jpg

 

01_07_2012.jpg

Avec Monsieur et Madame Pelletier en 2011

ENREG.27.10.2012.n°1.JPG

Avec Monsieur Alain Gournac, sénateur-maire en 2012

VAG1.jpg

De droite à gauche, Arnaud Muller, vice-président de l'association, José Sourillan, Pierre Arrivetz président-fondateur de l'association lors de la présentation du coffret "Les Voix de l'Après-Guerre 1946-1947" en 2014.

NORMANDIE NIEMEN AFFICHE.jpg

NORMANDIE NIEMEN PHOTO O.jpg

Projection en 2013 du film "Normandie-Niemen avec les attachés de l'ambassade russe, Madame Pierre Trabaud, Paule Emanuelle et l'acteur Marc Cassot, aujourd'hui disparu.

PUB CNV A5 MEILLEURE.jpg

 

JOSE 70 ANS DE LA LIBERATION.jpg

Pour les 70 ans de la Libération de Chatou, dans le jardin de l'hôtel de ville avec la princesse Vera Obolensky, Valentin Afanassiev,  Annick Couespel descendante de l'un des 27 Résistants assassinés et Jean-Noël Roset, administrateur.

 

TINO JOSE.jpg

Avec son fils adoptif Celestino Afonso peu avant la projection de son documentaire Annabella en 2013

José ne se démena pas seul pour ces projets catoviens, la famille de notre vice-président Arnaud Muller l'accompagna sans cesse, lui offrit avec une constance digne de nos applaudissements un asile agréable qui lui permettait de passer à la réalisation avec toute l'assistance technique possible. Après un labeur acharné d'une ou plusieurs années, nous mettions le public en situation de découvrir d'une manière sympathique ce qu'il ne connaissait pas grâce à la gigantesque collection de José.

De grands projets en cours furent hélas interrompus: "Les Voix de la Première Guerre Mondiale", la suite des Voix de l'Après-Guerre. La maladie a malheureusement atteint José il y a huit ans et a pris un tour catastrophique il y a quelques mois. En un an, José est devenu l'ombre de lui-même. Natif de l'avant-guerre, il nous a quittés aujourd'hui, samedi 26 août 2017. Nous pleurons sa disparition, ses souffrances, son âme généreuse et créative, parce qu'il nous a apporté beaucoup et que nous l'aimions.        

                                                             Pierre Arrivetz

L'incinération de José Sourillan aura lieu vendredi 1er septembre 2017 à 9h45 au crematorium du Mont Valérien en présence de son fils adoptif Monsieur Celestino Afonso.

 

iLOCO DU PATRIMOINE 2.jpg

15/01/2017

SEMAINE DU CINEMA HISTORIQUE A CHATOU DU 18 AU 23 JANVIER 2017

Problèmes d'affichage ? 
Affichez cette newsletter dans votre navigateur.

 
 

A VOIR AU CINEMA LOUIS JOUVET

AVANT-PREMIÈRE DU FILM

CESSEZ-LE-FEU

avec Romain Duris...

en présence du réalisateur

Emmanuel Courson

Le film ne sortira sur les écrans français qu'à partir du 19 avril 2017

dimanche 22 janvier à 18h20

Sallette_et_Duris_Campagne_c__Alberto_Bocosgil_Polaris_Film_Production.jpg

 

 

 

Georges, héros de 14 fuyant son passé, mène depuis quatre ans

une vie nomade et aventureuse en Afrique lorsqu'il décide

de rentrer en France...

Peinant à retrouver une place dans cet après-guerre où la vie

a continué sans lui, il fait la rencontre d'Hélène avec qui il noue une relation tourmentée...

voir la bande annonce ici

Romain Duris formidable aventurier et héros de guerre

Un film romanesque qui nous fait voyager des tranchées de l'Argonne

à la savane et aux fleuves de Haute-Volta en passant par Nantes et

le Paris des années Folles avec un trio de comédiens exceptionnels :

Romain Duris, Gregory Gadebois, Céline Salette...

 

21/11/2016

L'EXPOSITION DES 50 ANS DE L'ASSOCIATION PHILATELIQUE DE CHATOU ET DES ENVIRONS

Expo 2.jpg

De gauche à droite, Monsieur Fournier, maire de Chatou, Monsieur Raget, président de l'association Philatélique de Chatou et des environs et Monsieur Blache, président d'honneur

Expo.jpg

L’Association Philatélique de Chatou et des environs fêtait son 50ème anniversaire salle Jean Françaix à l’occasion d’un exposition du 17 au 20 novembre 2016. Fondée par un groupe de passionnés en 1966 parmi lesquels Monsieur Jean-Claude Issenschmitt, ancien élu et président d’associations, elle fut dirigée par Monsieur Philippe Blache de 2000 à 2016, lui-même contributeur à l’exposition de la gare sur les convoyeurs-stations qui affranchissaient le courrier dans des wagons postaux de la ligne Paris-Saint-Germain. Depuis 2016, elle est entre les mains de Monsieur Christian Raget qui a présenté l’exposition monumentale de ces trois jours. 864 panneaux A4 illustrés sous protection étaient en effet à l’honneur mis en scène par Mesdames Christiane Renaudeau, Edith Jolly, Sonia Goutte-Zekaria et Messieurs Joël Le Nezet, André Manchon, Jean Grillot, Christian Violas, Philippe Blache, Pierre Guillet, Christian Raget, Yannick Le Roy. Une animation était prévue pour les enfants.

ALLARD.jpg

Une lettre de 1742 du seigneur d'Allard, seigneur de Chatou de 1737 à 1757

DSCN4021.JPG

Les thèmes abordés par les timbres reflétaient une page d’histoire mondiale avec un luxe de détails inépuisable. La santé, les édifices religieux français, la musique des oiseaux, les peintres symbolistes, la poésie des fleurs, la peinture russe, le métro, les pompiers, les ponts, les papillons, l’astronomie, l’histoire de l’Autriche, de la Roumanie, de l’Allemagne, de la Lotharingie, Paul Gauguin, Van Gogh, la Première Guerre Mondiale, l’histoire de Chatou, autant d’illustrations et de commentaires sur le contexte des diverses émissions philatéliques. Malheureusement le plexiglas nous a empêché de prendre des photos de meilleure qualité et nous demandons l'indulgence de nos lecteurs.

Le dimanche 28 décembre 1879, le train de Liverpool avait quitté Edimbourg pour se rendre à Dundee en Ecosse. A 19h14, il était signalé comme entrant sur le pont de la Tay. Construit de 1871 à 1878, le pont était considéré comme un monument de l’architecture industrielle britannique. Hélas, la tempête soufflait à 180 km/heure.

TAY BRIDGE DISASTER.jpg

Le désastre du pont de la Tay, en couverture d'un journal de 1989 

Alors que le train était engagé sur le pont presque à mi-parcours, ce dernier s’effondra et le train disparut dans l’obscurité basculant dans les eaux glacées et tuant 75 personnes. Le pont de la Tay fut reconstruit en 1887. Mais dans la mémoire du pays de Galles, la tragédie a fait date.

LETTRE 1879.jpg

Lettre appartenant à Monsieur Jean Grillot sur la tragédie du pont de la Tay

Décoré de médailles mondiales philatéliques à Bangkok, Washington et Copenhague, Monsieur Jean Grillot, auteur d’un magnifique panorama philatélique sur les ponts traitant autant  de l’art que des matériaux de construction, venait exposer l’une des dix enveloppes du courrier postal réchappées du naufrage du 28 décembre 1879, instant d’émotion autour de cette histoire méconnue Outre-Manche.

WAGONS REPECHES.jpg

 

 

GALLIENI.jpg

Le maréchal Galliéni et le colonel Driant,député de Nancy mort au front en 1916

DRIANT.jpg

CLEMENCEAU.jpg

Clemenceau eut un timbre à son effigie et celui du navire qui porta son nom

ARMISTICE.jpg

L'Armistice de 1918 et le timbre du wagon

CHINE DU SUD.jpg

Une lettre de Chine du Sud de 1949 - bien que vainqueur parmi les Alliés en 1946 et ayant payé le tribut de la lutte contre le Japon, la Chine de Tchang Kaî Chek succomba aux avatars de la dictature et de la corruption du régime en grande faiblesse face aux principes collectivistes chargés de sortir les paysans de la misère et des injustices. 

tchang kai chek137.jpgj.jpg

Le maréchal Tchang-Kaî-Chek avec son épouse quittant le pouvoir en janvier 1949. Les généraux qui lui succèderont pendant quelques mois encore ne pourront renverser la situation. Il prit la difficile succession de Sun-Yat-Sen en 1925 en tentant de moderniser et d'unifier le pays, mit fin au règne des seigneurs de la guerre puis dût aussitôt combattre l'invasion japonaise à partir de 1931 et les premières avancées de l'armée rouge en 1937. Malgré le soutien américain, le gouvernement de Tchang-Kaï-Chek - qui ne vivait plus que dans la guerre - fut défait au lendemain de  la Capitulation par l'armée maoïste revigorée par le soutien soviétique.L'armée nationaliste  ne contrôlant plus qu'un réduit du sud  se transporta à Formose devenue Taïwan. L'écrivain Lucien Bodard (1914-1998) a été le grand reporter et le témoin irremplaçable pour le journal France Illustration des derniers jours de la Chine nationaliste de 1946 à 1949. 

 

Association Philatélique de Chatou et des Environs

Monsieur Christian RAGET : 06 59 89 61 69 

 

LOCO DU PATRIMOINE 3.jpg

 

 

   

12/11/2016

ACTUALITE DE LA MEMOIRE COMBATTANTE A CHATOU

LE 11 NOVEMBRE 2016 - CEREMONIE DE L'ARMISTICE DU 11 NOVEMBRE 1918

DSCN3809.JPG

Arrivée à l'hôtel de ville du cortège sortant de l'église

DSCN3818.JPG

Recueillement et discours au monument aux morts du cimetière des Landes

DSCN3817.JPG

La Première Guerre Mondiale  a engendré 9 millions de morts dont 1,5 millions de morts en France et à Chatou - 4000 habitants à l'époque - 272 morts. Chaque année, la commémoration de l'Armistice du 11 novembre 1918 signe la reconnaissance de la France à ses soldats morts pour la liberté et l'indépendance, la volonté de transmettre l'hommage de la Nation à des générations qui n'ont pas connu la guerre. Les sacrifices pour vivre libres sont une réalité qui doit s'imposer à toutes les consciences pour défendre l'humanité et combattre la politique du pire qui frappe à nos portes encore aujourd'hui.

DSCN3823.JPG

Le président de l'UNC, Alain Hamet, et Monsieur Ghislain Fournier, maire de Chatou, entourés des enfants des écoles Val Fleury et Jules Ferry.

 

A Chatou, les manifestations municipales associent depuis quelques années les jeunes et en 2016, cette représentation nouvelle s'est traduite par une présence accrue des enfants des écoles Val Fleury et Jules Ferry et l'équipe des jeunes sapeurs-pompiers.

DSCN3827.JPG

Les élèves sapeurs-pompiers associant les jeunes générations

DSCN3824.JPG

Monsieur Ghislain Fournier, maire de Chatou et Monsieur Romain Savoye, officier de marine de réserve (enseigne de vaisseau) et catovien, qui nous faisait l'honneur de sa présence.

 

La cérémonie, commencée à l'église Notre-Dame, s'est poursuivie dans les jardins de l'Hôtel de Ville puis au cimetière de Chatou. L'association Chatou Notre Ville qui fait appel à la mémoire combattante dans le cadre de son activité historique, était représentée comme ordinairement par son président et conseiller municipal, Pierre Arrivetz, également porte-drapeau suppléant de l'UNC. 

 

LE 12 NOVEMBRE 2016 - ASSEMBLEE GENERALE DE L'UNC

Fondée par le révérend Père Brottier avec le soutien de Georges Clemenceau président du Conseil à la sortie de la Grande Guerre (statuts déposés le 26 novembre 1918), l'Union Nationale des Combattants participe régulièrement aux commémorations des différentes guerres qui ont endeuillé notre pays y compris la guerre d'Indochine, souvent l'oubliée des combats du XXème siècle. On y retrouve d'ailleurs dans la section de Chatou Messieurs Le Lan, Chardin, Lausson, Le Gac, tous originaires d'Indochine.

UNC 12 NOVEMBRE 2016.jpg

DSCN3832.JPG

De gauche à droite, Messieurs Lucien Ruchet, Christian Faur, maire-adjoint délégué aux Anciens Combattants depuis de nombreuses années, Alain Hamet, Etienne Le Gac et Madame Nadine Hamet

Au terme de l'assemblée générale qui s'est tenue le 12 novembre 2016, le bureau nommé est composé de Messieurs Hamet, président, Ruchet, vice-président, Madame Hamet, secrétaire et trésorière, Monsieur Le Gac président d'honneur.

Nous ont hélas quittés Monsieur René Prévost, ancien président d'honneur et ancien président de Rhin et Danube ainsi que Monsieur Olivier Roy, résistant d'Indre-et-Loire devenu Montessonnais, qui avait bien voulu nous apporter son témoignage dans le cadre de la réalisation de notre coffret "Les Voix de la Guerre 1939-1945". 

Ajoutons que notre association Chatou Notre Ville a aussi perdu un grand témoin de la dernière guerre, Monsieur Robert Pelletier, qui, à 18 ans, avait participé à la libération de Monte-Cassino. Il nous reste sa voix, également enregistrée, celle d'un homme qui faisait face à toutes les situations en regardant constamment l'avenir. Tous ces combattants que nous avons eu la chance de côtoyer associaient la discrétion, le courage et la droiture. Leur compagnie était à la fois un plaisir et un honneur. Nous transmettons nos condoléances émues à leurs familles.

Nous ne pouvons que relayer l'appel originel de l'UNC du père Brottier et de Georges Clemenceau pour maintenir la mémoire vivante de nos combattants et morts pour la France en demandant à tous les catoviens militaires de réserve, anciens conscrits et engagés de rejoindre l'UNC Chatou.

UNC section Chatou

Monsieur Alain Hamet

4 route de Montesson
78420 Carrières-sur-seine
Tél. : 06 60 93 95 77
alainhamet@orange.fr

LOCO DU PATRIMOINE 3.jpg

 

09/07/2016

LE 25 JUIN 2016 A WISSOUS, L'AMIRAL MOUCHEZ A RECU LES HONNEURS DE LA VILLE

20160625_114552.jpg

Découverte de la plaque sur la maison de Wissous de l'amiral Mouchez

20160625_120112.jpg

20160625_102933.jpg

La maison de l'amiral Mouchez à Wissous en 2016

MOUCHEZ.jpg

Portrait gravé de l'amiral Mouchez (1821-1892), directeur de l'Observatoire de Paris, membre de l'Institut

20160625_111239.jpg

Monsieur Jean-Claude Ciret, président de l'APEPAW, organisateur de la manifestation

Le samedi 25 juin 2016, la commune de Wissous dans l’Essonne s’est rassemblée autour de la commémoration de l’amiral Mouchez à l’initiative du président de l’Association pour la protection de l’environnement et du patrimoine de Wissous (APEPAW), Monsieur Jean-Claude Ciret, pour la pose d'une plaque commémorative sur sa maison.

La cérémonie a donné lieu à des discours de Monsieur Hubert Lepoutre, représentant de la famille Mouchez, de Monsieur Claude Catala, directeur de l’Observatoire de Paris, de Madame Nicole Capitaine, membre de l’Académie des Sciences, de Monsieur Patrice Brault, membre de la Société Nationale de Sauvetage en Mer, du lieutenant Ludovic Caterina, représentant la Marine Nationale, de Pierre Arrivetz,  président de l’association Chatou Notre Ville et conseiller municipal, que la ville de Chatou avait délégué pour la représenter à la suite de l'invitation de Monsieur Richard Trinquier, maire de Wissous, à qui nous adressons nos plus vifs remerciements.

20160625_114400.jpg

Monsieur Richard Trinquier, maire de Wissous

20160625_112432.jpg

Madame Nicole Capitaine, membre de l'Académie des Sciences

20160625_112750.jpg

Le directeur de l'Observatoire de Paris, Monsieur Claude Catala

MOUCHEZ PHOTO PEPE 25.06.2016.jpg

Pierre Arrivetz, pour la ville de Chatou et l'association Chatou Notre Ville

 

Chacun a pu évoquer l’amiral Mouchez, un homme droit et patriote, devenu un membre éminent de l’Académie des Sciences en 1875, un marin dont la vie a été vouée à la connaissance de l’univers, un français qui fit la réputation de notre pays pour de nombreux « faits d’armes » : relevés hydrographiques de l’Amérique du Sud, des Antilles, de la Chine,  de l’Afrique du Nord sous le Second Empire, défense du Havre en 1870-1871, lancement de la première carte photographique du ciel en 1887 en qualité de directeur de l’Observatoire de Paris (1878-1892), créateur d’une lunette méridienne portative, promoteur d’une méthode de relevé dite « méthode américaine », initiateur d’une école navale astronomique dans le Parc Montsouris…

MOUCHEZ portrait.jpg

Le portrait en couleurs de l'amiral Mouchez est à l'Observatoire de Paris où les plus belles collections le concernant sont réunies. 

 

Le nom de Mouchez orne les voies de plusieurs villes françaises : Wissous où il vécut à partir de la fin du Second Empire, de Chatou où il séjourna enfant et où vécut sa famille, ses grands-parents Finat d’abord au 8 du quai qui porte son nom , où son père , Jacques Bartélémy Mouchez, ancien perruquier du roi d’Espagne Ferdinand VII (1816-1833) fit construire une maison route de Saint-Germain en 1844 avant de la revendre au peintre Pharamond Blanchard, Chatou où il se maria en 1862 et où naquit son fils, le commandant Mouchez, qui eut également une carrière importante à l’Ecole Navale, à Chatou enfin où l'amiral est enterré et où un quai porte son nom depuis 1921, Le Havre dont il fut le héros face aux Prussiens qui renoncèrent à prendre la ville alors que tant d’échecs militaires avaient assommé l’armée française, Paris où son nom est à jamais associé à la gloire de l’astronomie. La tombe d’Ernest Mouchez est au cimetière des Landes à Chatou, où il fut inhumé par l’abbé Borreau après son décès le 25 juin 1892. Son état de dégradation, signalé par Monsieur Ciret, a justifié une intervention peu avant la cérémonie.

QUAI MOUCHEZ 1.jpg

Le quai de l'amiral Mouchez à Chatou dans l'entre-deux-guerres, la maison des grands-parents Finat était au 8 du quai.

QUAI MOUCHEZ128.jpg

Le quai de l'amiral Mouchez quelques années avant la Rénovation de 1966 qui détruisit l'ensemble des quartiers de l'Eglise et du pont, ce dernier disparaissant lui aussi.

 

Dans sa biographie familiale écrite en 1970 par l’un de ses descendants, Monsieur Robert Mouchez, figure une photo où l’amiral conduit une voiture aux côtés de l’abbé Borreau. Nous ne sommes qu’au début des années 1890, ce cliché a de quoi surprendre… Dans les délibérations du conseil municipal, le docteur Rochefort, qui fut l’un des maires les plus appréciés de Chatou entre 1911 et 1919, évoque l’histoire qui le lia à Mouchez. Né en 1844, il avait fait partie de son expédition à l’Ile-Saint-Paul (Océan Indien) en 1874 pour observer l’éclipse de Vénus, expédition qui échappa de peu à la tragédie en raison des conditions climatiques.

Le nom de l’amiral Mouchez a également été décerné en 1935 à un cratère lunaire et à un navire d’hydrographie et d’astronomie en 1936. Enfin, un timbre des Terres Australes et Antarctiques Françaises lui a rendu hommage en 1987.

 

20160625_115348.jpg

Photos de groupe devant la maison de l'amiral avec les personnalités

20160625_115427.jpg

20160625_115014.jpg

Photo de groupe avec les descendants de la famille Mouchez 

Ce qui fut tout à la fois une heureuse et prestigieuse cérémonie et une agréable partie de campagne sous un soleil mérité, le fut grâce à l’initiative de l’APEPAW et de son président, Monsieur Ciret et à l'excellence de Monsieur Trinquier, maire de Wissous. La manifestation se termina dans l’écrin de verdure de la maison de l’amiral à Wissous chez ses descendants, Monsieur et Madame Auzenat.

20160625_120922.jpg

20160625_120200.jpg

Façade du bâtiment qui abritait le bureau de l'amiral Mouchez au premier étage

20160625_122203.jpg

Le jardin de la maison de l'amiral à l'image de Wissous, vert et reposant

20160625_123553.jpg

En discussion, Monsieur Ciret, le lieutenant Catérina, Madame Capitaine et Monsieur Auzenat, hôte de la manifestation dont le père fut incidemment directeur de cabinet de Georges Mandel ministre des PTT entre 1934 et 1936.

20160625_121841.jpg

Monsieur Lucien Ruchet, membre de Chatou Notre Ville et délégué du Souvenir Français Chatou-Montesson, accompagnait le président de l'association.

Souhaitons qu'une telle manifestation soit le prélude à des liens privilégiés entre nos deux communes et à d’autres initiatives plus importantes en faveur de l’amiral Mouchez, un homme de l'Histoire.

20160625_102025.jpg

A Wissous, l'église romane très intéressante du XIVème siècle et l'hôtel de ville de 1933

20160625_102049.jpg

 

20160625_130906.jpg

Wissous, une ville de 7.000 habitants qui a conservé son âme

 

CHATOU NAPOLEON III.jpg

Pour retrouver quelques pages sur l'amiral Mouchez et la guerre franco-prussienne, "Chatou de Louis-Napoléon à Mac-Mahon 1848-1878" aux éditions Sutton (diffusion association Chatou Notre Ville)

LOCO DU PATRIMOINE 2.jpg