1804

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2009

CHATOU A L'HEURE DE L'AUTOMOBILE : GEORGES IRAT

3e09ffa300ad08ac408e5b41e86278a5.jpg
 
 

Chatou a accueilli de 1921 à 1929 les usines du constructeur automobile GEORGES IRAT rue Brunier Bourbon et Boulevard de la République. Environ 1000 voitures y furent produites. Les GEORGES IRAT firent leur réputation dans les rallyes automobiles, remportant une quarantaine d'épreuves entre 1923 et 1929.  Le modèle fétiche de la marque était à l'époque de la fabrication à Chatou la 11 CV. Engagée en compétition en torpédo sport ou berline de série, la GEORGES IRAT de Chatou existe encore à travers une dizaine de véhicules dispersés à travers le monde, constituant autant d'objets de collection. L'un d'entre eux, un coupé 1927 (ci-dessus) possédé par Monsieur DEMANTES, un passionné de Pantin, justifie d'une restauration et a été présenté par l'association avec l'accord de son propriétaire lors des Journées du Patrimoine 2005 dans le jardin de l'hôtel de ville. C'est la dernière Georges Irat deux litres en Ile de France.

 

ded9eadad12d8cf1a53c83e0b739d3cf.gif
 
Publicité Georges Irat pour la participation
 aux premières 24 heures du Mans en 1923
f8e1fa8ed45c7bd13d253c77f8557ef0.gif
Georges Irat, triomphateur des courses 1927 
en terre basque espagnole - Publicité 1927 par Falcucci pour La Vie Automobile

 

 

1f93701b3447e40dc5ab1da9e97411e9.gif
Le personnel  posant devant l'usine de Chatou
pour le Salon de l'Automobile 1923

 

0409d96f8b3dffcf37b2069390acaf07.gif
  Publicité Georges Irat "La Voiture de l'Elite"
37 boulevard de la République à Chatou
 
    
                     
0c3dac565019983da7fdf5af048eb5f1.jpg
Une image sympathique : M.Murez, maire de Chatou, accueille dans les jardins de l'hôtel de ville la Georges Irat 1927 de Michel Demantes (au fond à gauche en chemise bleue) aux côtés de Pierre Arrivetz en 2005 - Photo Ville de Chatou  
          
6d73c389c5943c6cb6d55bc87cdc005a.jpg
Affiche publicitaire Georges Irat par René Vincent, affichiste de Bugatti et du Bon Marché. C'est l'époque des Années Folles, les "Roaring Twenties" selon le mot adopté en Angleterre.
01b349c261d5b0a99efec1088bdc71fc.gif
ac077bc4e18f45c214c34e1fdc08c76d.gif
Madeleine Bachmann, pilote de circuit pour Georges Irat posant à côté d'un magnifique torpédo sport dans les années 20 (remerciements Gérard Ferron) puis faisant la une du Championnat Féminin de Montlhéry de 1927 qu'elle remporte au volant d'une voiture de série pour la marque automobile de Chatou. La femme n'est plus la dévote confite de son mari  du code napoléonien. Elle défraie la chronique de tous les sports mécaniques (source :www.chenard-walcker.com/topic/index.htlm)
db2519c01a6180b124250ce26807b405.gif
Au salon de l'automobile de Lyon de 1930, le président de la République, Paul Doumer, serre la main de Georges Irat