1804

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/04/2019

NOTRE-DAME

france_paris_notre_dame.jpg

 

Notre-Dame est notre patrimoine, notre patrimoine de cœur, celui qui a connu toute notre histoire, fait vivre la France dans le monde entier. Notre vieille dame ne doit pas mourir, elle doit rayonner à nouveau. Après l'horreur de l'incendie, un combat doit s'ouvrir pour sa renaissance.

Ouverte en 1345, elle est le symbole de nos symboles, la grandeur de notre savoir-faire et de la France éternelle. 

L'architecte Paul Abadie (1812-1884), qui vécut route des Princes à Chatou de 1867 à la création du Vésinet en 1875, fut conseiller municipal de notre commune de 1870 à 1875, y mourut le 2 août 1884 et dont la tombe est au cimetière des Landes, est connu pour avoir été l'architecte désigné pour l'édification de la basilique du Sacré-Coeur de Montmartre en 1874. Mais il fit ses premières armes en 1845 à l'occasion des travaux de restauration de Notre-Dame de Paris sous la direction de Viollet-le-Duc et de Lassus comme second inspecteur des travaux.

abadie vers 1870.gif

Sous l'influence conjuguée de ces trois hommes, l'art gothique exprimé en terme de perfection à Notre-Dame donna naissance à un nouveau courant architectural lequel porta la construction civile et religieuse des années 1870-1880, le "néo-gothique".

Mais rien qui puisse rivaliser avec l'œuvre extraordinaire de nos ancêtres au XIIème siècle, oeuvre qu'il reste impossible à reproduire.

Depuis Notre-Dame, la France appartient au monde, l'architecture à la France, la France à l'humanité. Demain encore, avec le soutien de tous, l'extraordinaire savoir-faire de nos métiers d'art, Notre-Dame sera un patrimoine reconstruit, vivant, le pouls de notre patrimoine, le cœur de notre Nation.

 

Bandeau site (1).jpg

 

 

 

Écrire un commentaire