1804

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2020

CHATOU, PARFUM D'AERONAUTIQUE (2)

1200px-René_Hanriot_in_his_Lorraine-Dietrich_at_the_1912_French_Grand_Prix_at_Dieppe_(4).jpg

Illustration : René Hanriot - Wikipedia

 

En 1909, un célèbre coureur automobile, René Hanriot (1867-1925), décida de se lancer dans la construction aéronautique.

IMG_7980.JPG.jpg

Monoplan Hanriot 1912 - René Chambe "Histoire de l'aviation" - Flammarion (1963)

 

Après quelques difficultés mais vainqueur de plusieurs meetings aériens, il fonda une industrie laquelle donna toute sa mesure lors de la Première Guerre mondiale.

Aidé de l’ingénieur Pierre Dupont, il put mettre au point des chasseurs modèles « HD » - initiales tirées des noms Hanriot et Dupont - dont la qualité reconnue par les pilotes aboutit à la production de 5.000 appareils principalement livrés à la Belgique (illustration ci-dessous) et l’Italie. Le « double » belge de Georges Guynemer, l’as Willy Coppens, remporta ainsi 37 victoires à bord de ses appareils.

66_2.jpg

L’HD évolua en plusieurs versions, le HD 1 à mitrailleuses Vickers en 110 ou 170 chevaux, le HD 2, chasseur biplan transformé en hydravion et l’HD 3, un chasseur conçu en 1917 pour épouser une vitesse de 192 km/heure grâce au moteur français Salmson de 260 chevaux (le nom de Salmson n’est pas non plus indifférent à Chatou. Il fut associé à une longue histoire puisqu’après avoir lancé la production de pompes, Salmson devint un grand motoriste français de l’aviation et un constructeur d’automobiles de luxe de 1920 à 1957 avant de revenir à son activité première. Or, le siège social de Wilo-Salmson est aujourd’hui à Chatou).

Ghd1-index.jpg

Le HD 2 - Illustration Wikipedia

Hanriot_HD.3.jpg

Le HD 3 à moteur Salmson de 1917, fleuron de la production Hanriot - Illustration Wikipedia

 

En 1925, la Société Hanriot installa son siège à...Carrières-sur-Seine (notre voisine peinte par Claude Monet), son fondateur, René Hanriot mourant la même année.

s-l1600 - Copie - Copie.jpg

C’est ici qu’il faut mentionner l’existence à Chatou de Monsieur Louis Lucien Maitrot (1884-1952), habitant du 6 rue Camille Périer recensé à cette adresse en 1926 dans la commune.

RECENST P.37 MAITROT 1926 - Copie - Copie.jpg

Ce dernier était en effet l’administrateur-délégué de la société Hanriot, lui-même à l’origine en 1919 de la création de l’école Hanriot de mécaniciens de l’aviation à Courbevoie, de l’exposition aéronautique Hanriot de 1925 au Grand Palais, de la création d’avions sanitaires Hanriot pour le Maroc selon la mention qui est faite à son dossier.

1373969123-carte-postale-ancienne-COURBEVOIE.jpg

L'école Hanriot de mécaniciens de l'aviation à Courbevoie

 

Par décret du 8 août 1925 rendu sur un rapport du ministre des Travaux Publics, Monsieur Maitrot fut fait Chevalier de la Légion d’Honneur.

 

1927 HANRIOT.jpg

Publicité Hanriot 1927

 

La villa du 6 rue Camille Périer où vécut sans doute moins de dix petites années Monsieur Maitrot entre 1922 et 1930 fait partie d’un patrimoine architectural bien connu des catoviens, recensé à son tour par notre association au titre de l'inventaire des bâtiments.

DSCN9754.JPG

 

Bandeau site (1).jpg

Écrire un commentaire