1804

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2016

L'EXPOSITION DES 50 ANS DE L'ASSOCIATION PHILATELIQUE DE CHATOU ET DES ENVIRONS

Expo 2.jpg

De gauche à droite, Monsieur Fournier, maire de Chatou, Monsieur Raget, président de l'association Philatélique de Chatou et des environs et Monsieur Blache, président d'honneur

Expo.jpg

L’Association Philatélique de Chatou et des environs fêtait son 50ème anniversaire salle Jean Françaix à l’occasion d’un exposition du 17 au 20 novembre 2016. Fondée par un groupe de passionnés en 1966 parmi lesquels Monsieur Jean-Claude Issenschmitt, ancien élu et président d’associations, elle fut dirigée par Monsieur Philippe Blache de 2000 à 2016, lui-même contributeur à l’exposition de la gare sur les convoyeurs-stations qui affranchissaient le courrier dans des wagons postaux de la ligne Paris-Saint-Germain. Depuis 2016, elle est entre les mains de Monsieur Christian Raget qui a présenté l’exposition monumentale de ces trois jours. 864 panneaux A4 illustrés sous protection étaient en effet à l’honneur mis en scène par Mesdames Christiane Renaudeau, Edith Jolly, Sonia Goutte-Zekaria et Messieurs Joël Le Nezet, André Manchon, Jean Grillot, Christian Violas, Philippe Blache, Pierre Guillet, Christian Raget, Yannick Le Roy. Une animation était prévue pour les enfants.

ALLARD.jpg

Une lettre de 1742 du seigneur d'Allard, seigneur de Chatou de 1737 à 1757

DSCN4021.JPG

Les thèmes abordés par les timbres reflétaient une page d’histoire mondiale avec un luxe de détails inépuisable. La santé, les édifices religieux français, la musique des oiseaux, les peintres symbolistes, la poésie des fleurs, la peinture russe, le métro, les pompiers, les ponts, les papillons, l’astronomie, l’histoire de l’Autriche, de la Roumanie, de l’Allemagne, de la Lotharingie, Paul Gauguin, Van Gogh, la Première Guerre Mondiale, l’histoire de Chatou, autant d’illustrations et de commentaires sur le contexte des diverses émissions philatéliques. Malheureusement le plexiglas nous a empêché de prendre des photos de meilleure qualité et nous demandons l'indulgence de nos lecteurs.

Le dimanche 28 décembre 1879, le train de Liverpool avait quitté Edimbourg pour se rendre à Dundee en Ecosse. A 19h14, il était signalé comme entrant sur le pont de la Tay. Construit de 1871 à 1878, le pont était considéré comme un monument de l’architecture industrielle britannique. Hélas, la tempête soufflait à 180 km/heure.

TAY BRIDGE DISASTER.jpg

Le désastre du pont de la Tay, en couverture d'un journal de 1989 

Alors que le train était engagé sur le pont presque à mi-parcours, ce dernier s’effondra et le train disparut dans l’obscurité basculant dans les eaux glacées et tuant 75 personnes. Le pont de la Tay fut reconstruit en 1887. Mais dans la mémoire du pays de Galles, la tragédie a fait date.

LETTRE 1879.jpg

Lettre appartenant à Monsieur Jean Grillot sur la tragédie du pont de la Tay

Décoré de médailles mondiales philatéliques à Bangkok, Washington et Copenhague, Monsieur Jean Grillot, auteur d’un magnifique panorama philatélique sur les ponts traitant autant  de l’art que des matériaux de construction, venait exposer l’une des dix enveloppes du courrier postal réchappées du naufrage du 28 décembre 1879, instant d’émotion autour de cette histoire méconnue Outre-Manche.

WAGONS REPECHES.jpg

 

 

GALLIENI.jpg

Le maréchal Galliéni et le colonel Driant,député de Nancy mort au front en 1916

DRIANT.jpg

CLEMENCEAU.jpg

Clemenceau eut un timbre à son effigie et celui du navire qui porta son nom

ARMISTICE.jpg

L'Armistice de 1918 et le timbre du wagon

CHINE DU SUD.jpg

Une lettre de Chine du Sud de 1949 - bien que vainqueur parmi les Alliés en 1946 et ayant payé le tribut de la lutte contre le Japon, la Chine de Tchang Kaî Chek succomba aux avatars de la dictature et de la corruption du régime en grande faiblesse face aux principes collectivistes chargés de sortir les paysans de la misère et des injustices. 

tchang kai chek137.jpgj.jpg

Le maréchal Tchang-Kaî-Chek avec son épouse quittant le pouvoir en janvier 1949. Les généraux qui lui succèderont pendant quelques mois encore ne pourront renverser la situation. Il prit la difficile succession de Sun-Yat-Sen en 1925 en tentant de moderniser et d'unifier le pays, mit fin au règne des seigneurs de la guerre puis dût aussitôt combattre l'invasion japonaise à partir de 1931 et les premières avancées de l'armée rouge en 1937. Malgré le soutien américain, le gouvernement de Tchang-Kaï-Chek - qui ne vivait plus que dans la guerre - fut défait au lendemain de  la Capitulation par l'armée maoïste revigorée par le soutien soviétique.L'armée nationaliste  ne contrôlant plus qu'un réduit du sud  se transporta à Formose devenue Taïwan. L'écrivain Lucien Bodard (1914-1998) a été le grand reporter et le témoin irremplaçable pour le journal France Illustration des derniers jours de la Chine nationaliste de 1946 à 1949. 

 

Association Philatélique de Chatou et des Environs

Monsieur Christian RAGET : 06 59 89 61 69 

 

LOCO DU PATRIMOINE 3.jpg

 

 

   

Écrire un commentaire